Partagez | .
 

 ♡ MAXEAS ♡ L'amour est aveugle et je passe mon temps à prendre des coups de canne blanche sur la tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHOUPINOU | cette bite (et le reste) appartient à Maxime Thunderson.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 483

MessageSujet: ♡ MAXEAS ♡ L'amour est aveugle et je passe mon temps à prendre des coups de canne blanche sur la tête.    Lun 20 Mai - 16:33




Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je ne l'exprimerai, qu'en répondant: Parce que c'était lui, parce que c'était moi.


J’pense qu’en me couchant hier soir, j’m’attendais pas vraiment à voir ma mère debout, devant moi, les bras croisés sur sa poitrine et tapant frénétiquement du pieds. Elle me lance le regard des mamans énervées, le regard qui tue, qui glace le sang. Ouais, ma mère a les yeux vraiment révolvers quand elle le veut. Elle peut paraître douce à première vu avec son sourire blanc sans arrêt collé aux lèvres, mais quand madame est énervée, mieux vaut ne pas trop se l’a ramener. Allongé sur le ventre, torse nu, les bras bien rouges de la nuit dernière, je relève la tête vers elle pour la regarder en plissant les yeux, aveuglé par la lumière brûlante qui me laisse deviner une journée un peu trop ensoleillée. « Debout. » « Hmm ? » « Debout. Tout de suite. » J’pense que je ne devrais pas trop la contrarier. Enfin, du moins la contrarier encore plus qu’elle ne l’est déjà. Donc je m’exécute tel un chien devant son maître, manquant de trébucher à cause de la fatigue toujours présente. J’vais avoir besoin d’un café taille XXXXXXXL pour me réveiller. Et encore, j’pense que j’aurais encore des cernes noires comme un sénégalais sous les yeux. Malgré ma vision encore un peu floue, je vois les yeux de ma mère se poser sur mes bras et un air morne s’installe sur son visage pendant de courtes secondes. Elle ne peut rien dire. Elle est impuissante, comme d’habitude. Et ca me tue de lui faire du mal, de voir cette expression sur son visage. De la voir me regarder comme si je n’étais qu’un pauvre gosse perdu, comme si … Comme si j’lui faisais pitié. Elle a éclaté en sanglot quand elle a découvert. J’pense que je ne pourrais jamais ôter cette image de mon esprit, ni oublier la honte et la culpabilité ressentie. Elle m’a demandé pourquoi, et j’pouvais même pas répondre. Parce que je ne sais même pas pourquoi, justement. Parce que c’est comme ça. Parce que j’aime ça. Avoir le contrôle de ma propre douleur, l’adrénaline. Savoir que je me punis moi-même, tout seul, et non les autres. Ou peut-être est-ce seulement parce que je suis faible. Eperdument faible malgré que je ne l’avouerai jamais. Ou bien je suis tout simplement fou. « Tu vas sortir aujourd’hui, Andreas. Il est midi. Je veux que tu descendes manger, que tu te prépares et je veux te voir sortir. » « Mais mam.. . » « IL N’Y A PAS DE MAIS QUI TIENNENT, ANDREAS ! Je ne vais plus rester là et te regarder t’enfoncer sans rien faire ! Vas donc au festival, tiens ! Ecouter un peu de musique, rencontrer de nouvelles personnes. Vas t’amuser ! »

T’amuser. Tu parles. Je suis paumé, tout seul au milieu d’une centaine de personnes sous un soleil de plomb. J’crève de chaud, putain. Et j’peux pas me enlever ma chemise et dévoiler à ces inconnus la merde que je suis. J’ai retroussé le bas de mon jean noir qui est légèrement en train de m’écraser le membre, dévoilant mes belles chevilles squelettiques. Ca me suffit. Une meuf s’approche de moi, un immense sourire collé au visage. Soit elle veut mon corps, soit je la connais, soit c’est l’une des meufs que Noah a dépucelé et elle me confond avec lui. « Hé, le bouclé ! Tiens, prends ça ! Un festival sans couronne de fleurs c’est pas vraiment un festival ! » Elle se barre en riant comme une truie et j’me retrouve avec deux couronnes dans les mains, encore plus paumé que je ne l’étais déjà. Putain, quelle idée de venir ici. J’serais mieux sous ma couette. Je regarde autour de moi, totalement blasé, et mon visage s’illumine probablement lorsque je le vois. Genre un ange envoyé par les Dieux ou un truc du genre. Il hoche doucement la tête au rythme de la musique, l’air perdu dans son monde, et j’peux pas m’empêcher de sourire. Parce que j’suis content de le voir. Et parce qu’il est beau. Et parce que j’ai envie de lui sauter dessus et de l’embrasser de toutes mes forces. Putain j’me déteste pour avoir dit ça. J’enfile ma couronne de fleurs blanches, parce que je sais qu’il aime quand j’en porte, et je m’approche de lui en mordant ma lèvre. J’sais pas s’il est seul. J’pense pas. J’espère, en tout cas. J’lui en veux un peu de ne pas m’avoir demandé devenir avec lui, but oh well. J’aime ma mère, finalement. J’essaye de créer la surprise en posant la seconde couronne sur sa tête par derrière en souriant comme un teubé. C’est là que je me trompe et que c’est pas lui, t’sais. Mais non, c’est bien lui. Parce qu’il se retourne, l’air évasif et que mes yeux rencontrent les siens. Ils pétillent comme de la badois. « Oh, bonjour petite fée goudou des bois. » On va pas s'leurrer, Maxime ressemble à une fée goudou 90% du temps. La couronne de fleurs de fait qu’amplifier cet effet. Je ris doucement à ma connerie et je me retiens de l’embrasser. J’sais pas pourquoi. Je pourrais le prendre, là, tout de suite, et lui rouler une pelle jusqu’à qu’il fasse une carence en oxygène et s’évanouisse telle la dramaqueen qu’il est, mais j’ose pas. J’ai honte. Honte de montrer aux gens que je suis amoureux. Putain, qu’est-ce que je suis con. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Il est venu se faire un ping-pong, quelle question !? Andreas, tu es con. « En tout cas, merci de m’avoir prévenu, ou même invité, ou j’sais pas. Enfin. Je suppose que tu dois être avec quelqu’un donc j’vais pas te déranger plus longtemps… » La technique de l’emmerdeur de première, par Andreas. J’avoue, j’ai dit ça dans l’unique but qu’il me retienne en me disant de rester. Ce qu’il va faire. Parce que c’est Maxime. Et que je le connais mieux que personne d’autre. Et que je sens que cette journée va être spéciale.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUPERM(an)EGADMIN | peasants everywhere I go.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 2504

MessageSujet: Re: ♡ MAXEAS ♡ L'amour est aveugle et je passe mon temps à prendre des coups de canne blanche sur la tête.    Mar 21 Mai - 0:18

i don't love you, but i always will

J'ai jamais voulu ça. Être en couple, se tenir la main, s'embrasser sous la pluie, tout s'avouer en pleurant sous la violence de nos propres mots, vouloir se voir tout le temps, hurler sur tous les toits qu'on est heureux, sourire comme un con, avoir les yeux qui pétillent quand je le vois, penser sans cesser à lui, espérer que je lui manque aussi, tout faire pour recoller les morceaux, le toucher quand on est côte à côte comme si on ne pouvait s'en empêcher, être attiré par lui comme un aimant, vouloir finir ma vie avec lui, n'avoir que lui en tête, tout le temps, sans arrêt. J'ai jamais voulu être un de ces amoureux transis qui me faisaient presque vomir dans les films qu'on me forçait à regarder. Et pourtant, regardez moi à présent, trouver dans ses yeux tout ce que j'ai toujours voulu et ne jamais vouloir être ailleurs que dans ses bras.


UC BB


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranstardis.tumblr.com/
 

♡ MAXEAS ♡ L'amour est aveugle et je passe mon temps à prendre des coups de canne blanche sur la tête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu]pb mot de passe
» Passe familial Zoo de Granby
» Récupérer sont mot de passe
» mot de passe word
» [résolu] mot de passe de votre ordinateur expire dans deux jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Le Brighton festival-