Partagez | .
 

 Would you like moving in with me? ~ Thomalice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
just me myself & i

MessageSujet: Would you like moving in with me? ~ Thomalice   Sam 25 Mai - 22:39

Je marche tranquillement dans la rue, jetant des coups d’œil nonchalants autour de moi... Bon en vrai, je suis aussi excité qu'une puce droguée à la caféine, et j'ai les yeux rivés sur les plaques d'immeubles, ce qui a failli me couter la vie quand j'ai foncé dans une vieille dame avec son panier de course. C'est fou ce que les gens peuvent être hargneux de nos jours, je ne pensais pas finir traumatisé par une rencontre avec une vieille peste dans la rue mais je pense que je changerais de trottoir la prochaine fois que je croiserais une harpie allant faire ses courses avec son stupide caniche. Quelques pas plus loin, je trouve enfin l'immeuble que je cherche, au numéro indiqué par l'agence. En face de moi se dresse un long bâtiment en brique qui devait servir d’entrepôt ou d'usine à l'époque où la machine à vapeur commençait sa longue existence remplie de succès ou du moins c'est ce dont quoi la partie la plus perchée de mon cerveau cherche à se convaincre. C'est quand même plus classe que de se dire que l'appartement que nous visiter se trouve dans un vieil immeuble décrépi. D'ailleurs c'est relativement faux : si le bâtiment ne semble pas dans sa première jeunesse, les briques rouges qui recouvrent sa façade lui donne un certain cachet que n'ont pas les immeubles alentours. L'immeuble fait presque un pâté de maison, avec plusieurs entrée et de grandes fenêtres au quatrième étage. Je ne suis pas sûre que l’ascenseur marche mais de toutes façons l'ascenseur ne va pas jusqu'à l'étage de l'appartement : celui-ci se trouve au dernier étage, dans les combles et l'ascenseur ne va que jusqu'au huitième étage, juste en dessous. Je m'approche de l'entrée, vérifie une dernière fois le numéro au dessus de la porte, 221B, c'est bon je sonne.
"Oui, allo?
- Bonjour Madame, c'est Thomas Johnson, je suis là pour visiter avec ma petite-amie de l'appartement que vous louez dans les combles, je vous ai téléphoné plus tôt aujourd'hui...
- Bien sur, je vous attendais, montez au quatrième étage gauche, je vous ouvre."
Avec un déclic la porte d'entrée s'ouvre et je pénètre à l'intérieur de l'immeuble. Le hall est étroit, uniquement éclairé par une lampe qui semble au bord de la mort et par une petite porte vitrée tout au fond, en face de l'entrée. Je me précipite vers cette dernière, l'ouvre et tombe dans une minuscule cours avec un banc qui semble avoir connu la pluie, le gel et la mousse et une multitude de poussettes. Apparemment, au vu du contenu de la cours, il doit y avoir de la marmaille et des familles dans l'immeuble. Et pas de drogués. Enfin pas de drogués qui se piquent dans la cour au milieu des poussettes, ce qui serait de toutes façons assez creepy. Je referme soigneusement la porte derrière moi et me dirige d'un pas assuré vers les boites au lettres, sur le côté gauche du hall. Le nom de la loueuse, Mrs Hudson est plaqué sur une boite au lettre verte au milieu de tant d'autres, plus ou moins écaillées. Sur une des boites la dernière rangée est accroché le panneau "appartement à louer". Je le regarde attentivement, sors un stylo de mon sac et trace un coeur en dessous à gauche de l'inscription. Je repère un ascenseur à ma droite, avant de faire face à un dilemne cornélien quand je m'aperçois qu'il existe un autre ascenseur à gauche. Je hausse les épaules et continue mon chemin vers le premier ascenseur. C'est un vieil ascenseur, avec une grille de fer forgé. La cabine peut à peine contenir deux personnes. J'appuie sur le bouton du quatrième étage et je m'élève lentement.
J'arrive dans un long couloir, bordé de porte toute identique avec de magnifiques paillassons à messages devant. J'allume la lumière et part à la recherche de l'appartement de ma logeuse. Après quelques allers-retours infructueux, je me décide à sonner à n'importe quelle porte : une jeune femme, un bébé dans les bras entrouvre sa porte :
"C'est pourquoi ?
-Je cherche l'appartement de Mrs Hudson...
- Elle n'habite pas de ce côté.
- Il y a un autre côté?
- Pourquoi crois-tu qu'il y ait deux ascenseurs? Il faut que tu redescendes et que tu prennes l'autre ascenseur jusqu'au quatrième. Arrivé là tu ne pourras pas te tromper!
-Merci beaucoup pour votre aide, je dois paraître vraiment stupide.
- Oh crois moi on a beau le répéter aux gens, ils se trompent tous la première fois."
Je refais donc le chemin en sens contraire, reprenant un ascenseur pour le rez-de-chaussée et un deuxième pour le quatrième étage gauche. Arrivé à l'étage, le couloir de ce côté là est beaucoup plus petit, et le nom de Mrs Hudson est marqué bien en évidence sur sa sonnette. J'appuie sur le bouton, déclenchant une sonnerie stridente dans l'appartement. Quelques instants plus tard, la porte s'ouvre dévoilant une dame âgé qui m'adresse un sourire ravi :
"Bonjour! Vous devez être Thomas? Entrez donc, entrez donc! Mais je croyais que vous deviez visiter avec votre amie?
- Oui c'est ce qui est prévu, elle devrait bientôt arriver, elle travaillait aujourd'hui, tout le monde n'a pas ma chance...
- Oh, dans ce cas, installez vous dans le canapé pour l'attendre, je vais faire du thé!"
Pendant que mon hôtesse s'active dans la cuisine, je me débarasse de mon manteau, m'installe dans un fauteuil du salon légèrement surchargé de la loueuse et envoie un SMS à Alice : "Bien arrivé dans l'immeuble, très sympa même si un peu vieux. Je t'attends chez la logeuse pour visiter l'appartement. Je suis trop impatient, je ne tiens plus en place donc dépèèèèche! Je t'aime fort fort fort. PS: pour le quatrième gauche, il faut prendre devine quoi... l'ascenseur de gauche!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 129

MessageSujet: Re: Would you like moving in with me? ~ Thomalice   Dim 26 Mai - 12:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est le grand jour. Je suis censée visiter un appartement. Avec Thomas. Cette idée m’enchante tout en me stressant affreusement. Je vis chez mon papa depuis toujours, je suis habituée à attendre impatiemment le week end pour le voir un peu. Je suis habituée à me battre avec l’ami Maxime pour la télécommande de la télé. Et je suis habituée à jouer avec STD et DTC quand je rentre à la maison. L’idée de déménager est totalement flippante. Est-ce que ça sera bien ? Est-ce que l’appart sera sympa ? Est-ce que je m’engueulerai avec Tom ? Est-ce que j’arriverai à vivre ailleurs ? Les questions se bousculent dans ma tête sans que je sois capable de leur trouver une réponse quelconque ce qui me stresse et m’énerve. Je ne doute ni de mon amour pour Thomas ni du sien à mon égard. N’empêche que c’est un grand pas. Et que papa a pas l’air d’adorer l’idée non plus. Je lui ai demandé de m’accompagner visiter aujourd’hui mais il s’est inventé un rendez-vous. Alors que nous étions censés passer la journée ensemble. Cette histoire me rend triste mais je sais parfaitement que quand il se sera habitué à l’idée il sera ravi de venir manger à la maison. Enfin j’espère.

Je suis en retard, comme d’habitude. Être à l’heure, c’est has been de toutes les façons. Je m’habille rapidement et tente d’avoir l’air un peu sérieux. Je mets un jean, une chemise et une paire de chaussures à talons. Un coup de brosse à cheveux et un peu de maquillage plus tard, je suis dehors. J’attrape ma trottinette et me dirige vers l’appartement que Thomas a repéré. Il est apparemment dans un vieil immeuble sympa, dans le cœur de Brighton. Notre hypothétique futur chez nous et sous les combles et les photos postées par la loueuse sur le site où nous l’avons trouvé montre un endroit vraiment sympa. La perspective de voir cet appartement en vrai me donne une nouvelle énergie et me fait oublier toutes mes appréhensions. Je vais aussi vite que possible en slalomant entre les gens et les poussettes sur le trottoir. Le fait qu’une fille de mon âge se déplace encore en trottinette choque beaucoup de personnes sans que je comprenne pourquoi. Déjà, j’en fais depuis quinze ans, je suis vachement moins dangereuse que ces enfants qui foncent dans les vitrines des magasins. Et en plus ça va vachement plus vite que des pieds et c’est vachement moins cher qu’un vélo. En plus ça ne s’use pas. J’ai celle-là depuis cinq ans et elle va encore très bien. Même si ça pourrait être une bonne idée de cadeau à noël prochain. Faudra que j’en parle à Thomas ou à papa.

Mon portable vibre dans ma poche. Je freine brusquement et manque de renverser un gosse. Je maintiens que je ne suis pas dangereuse. Faut être débile pour rester derrière moi aussi. Disons que c’est de la faute de l’enfant. Ce n’est jamais de ma faute anyway. C’est un sms de Thomas. « Bien arrivé dans l'immeuble, très sympa même si un peu vieux. Je t'attends chez la logeuse pour visiter l'appartement. Je suis trop impatient, je ne tiens plus en place donc dépèèèèche! Je t'aime fort fort fort. PS: pour le quatrième gauche, il faut prendre devine quoi... l'ascenseur de gauche ! » Je souris comme d’hab quand je vois un texto de Tom. Je lui réponds rapidement. « Suis là dans cinq minutes, ma fidèle trottinette m’amène à toi, et au trot ! Je me dépêche i swear mais j’ai déjà failli tuer un gosse je crois qu’on va s’arrêter là hehe et y a deux ascenseurs ? Absurde !!!!!!!! Je t’aaaaaaaaaaaime !!!!! » Je range mon téléphone dans ma poche et reprends ma folle course à travers Brighton.

Dix petites minutes plus tard, je suis dans la bonne rue. Je cherche le 221B que je finis par trouver. L’immeuble est vieux mais bien entretenu et je décide que je l’aime bien. Je regarde autour de moi. La rue est sympa. Il y a un supermarché et une boulangerie à moins de cent mètres et un mcdo à deux cent. Ça me semble assez parfait. Je sonne au nom de Hudson, notre loueuse, et elle m’ouvre tout de suite la porte. Je suis les conseils avisés de Thomas et me dirige vers l’ascenseur de gauche. J’appuie sur le chiffre quatre tout en pliant ma trottinette pour qu’elle prenne moins de place. Quelques secondes plus tard, je suis devant la porte de Mme Hudson. Je sonne et elle ouvre peu de temps après. Je lui serre la main, entre et me jette dans les bras de Thomas. « Coucou mon amouuuuuuuuuuuuuuur ! L’immeuble est trop cool j’aime trop ! ça va sinon ? Ah et aussi je t’aime ? Et tu veux pas me porter ma trottinette ? Et me faire un gros câlin ? » Je reprends ma respiration et le serre aussi fort que possible dans mes bras avant de me retourner vers Mme Hudson. « On va le visiter cet appartement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Would you like moving in with me? ~ Thomalice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nroute et mapsource

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier résidentiel-