Partagez | .
 

 + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Sam 19 Oct - 20:41




if you want i got it, i got it everyday you can get whatever you need from me stay by your side, i'll never leave you, i ain't going no where 'cause you're a keeper
La journée venait de s'achever, elle venait ENFIN de s'achever. Il faut se l'avouer, j'avais vu les minutes passer, la fin de la semaine était dure, d'ailleurs toute la semaine a été dure. J'étais plongée dans le boulot depuis trois semaines en oubliant complètement ma vie sociale, je me levais boulot, je dormais boulot, je mangeais boulot, je chiais boulot, je vivais boulot quoi. En tout cas pour aujourd'hui s'en ai terminé de cette semaine stressante, entre toutes les interviews et toutes les rubriques que je devais faire ainsi que toutes les recherches, les remplaçants qu'il fallait remplacer, parce qu'avec cette putain épidémie de gastro l'effectif était réduit, et tout ça en faisant gaffe de ne pas prendre froid en sortant de la radio pour ne pas avoir une extinction de voix. J'étais fatiguée mais bon j'aimais mon boulot, parler c'est ma vie, dire des trucs utiles et même inutiles mais juste le fait d'être écouté me donnait l'envie de me lever le matin. Une fois un pied dehors je poussais un soupire de soulagement, enfin de l'air frais. J'avais envie de décompresser avant de rentrer chez moi et de "faire mes devoirs". Pour moi décompresser rimait avec chocolat. Je passais devant une boulangerie, bavant un instant devant la vitrine avant de m'aventurer dans la boutique saluant la boulangère que je connaissais un peu à force de venir squatter les gâteaux de la boulangerie. Après quelques minutes je ressortis avec un petit paquet de 6 cupcakes aux goûts différents, puis en rentrant une idée traversa ma petite tête et me fit sourire. J'arrivais devant une porte tambourinant comme une folle. « CORY OUVRE MOI IL FAIT FROID ET J'AI UNE SURPRISE POUR TOI. » J'attendais sagement devant la porte, mon paquet de cupcakes à la main quand la porte s'ouvrit. Le sourire sur mon visage disparu lorsque j'aperçue le beau-père de Cory. Il avait l'air tellement... comment dire ? Mauvais. Son visage était sombre, c'est simple je ne l'ai jamais vu sourire et ça commence à faire un moment que je connais Cory. Il était ni poli ni sympathique, tout ce qui m'insupportait chez les personnes. Il me lança un regard noir avant de me laisser entrer et de sortir dehors. Tant mieux qu'il se barre au moins je pourrais être tranquille sans sentir son regard désagréable sur nous à chaque fois qu'on ouvre la bouche. Une fois à l'intérieur aucune trace de Cory, je posais donc le paquet sur la table, enleva mon manteau en restant dans l'entrée. « Ton beau-père est parti et je suis toute nue. » Coup de vice pour que mademoiselle Phillips bouge plus vite, elle le dit pas mais elle est carrément accro à mon corps, normal j'ai envie de dire. Enfin bon elle arrive toujours pas. Bon je vais donc être obligée d'aller la chercher par la peau du cul. « Bon tu te touches ? J't'ai dis une centaine de fois de TOUJOURS m'attendre avant de commencer. » Je poussais la porte de sa chambre, la voyant telle une larve dans son lit, les yeux fermés surement en train de faire un rêve. Cette vision me fit rire, elle était trop mignonne quand elle dormait enfin sauf quand elle ronflait mais c'était une autre histoire. Je m'installais près d'elle pour la réveiller tout doucement, tout gentiment parce que oui Cory est du genre assez ronchon alors j'vais pas tenter de l'énerver pour pas qu'elle m'étouffe avec son gros boule. « Réveille toi, ton rêve devient réalité t'as une bombe atomique dans ton lit profites en avant que je parte travailler. » J'attendais qu'elle arrête d'hiberner en m'allongeant à ses côtés en soupirant légèrement matant le plafond de sa chambre.

© charney



Dernière édition par Riley Ksaâm le Mar 22 Oct - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 60

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Lun 21 Oct - 19:29



i love the way you make me feel
i love it

J'avais vu le film "Scream" un million de fois. Et pourtant, je pourrais le regarder encore un autre million de fois. Je connaissais le script parcoeur, d'ailleurs je ne me gênais pas pour prononcer avant les acteurs les paroles qu'ils étaient censés prononcez. J'adorais les films d'horreur, une passion que je partageais avec mon père, en cachette de ma mère avant qu'elle ne le quitte pour épouser ce gros lourd de gars qui me servait désormais de beau-père. C'est le genre d'homme à qui tu préférerais ne pas avoir à faire. Quand il était à la maison, ce que je pouvais facilement remarquer parce qu'il passait son temps à hurler à traîner des pieds rien que pour nous agacer, je ne sortais pratiquement pas de ma chambre. Puis quand je me retrouvais seule, complètement seule à la maison avec lui, alors je m'enfermais où faisait tout et n'importe quoi pour en sortir. J'avais une grande bouche, que je ne fermais que dans de rares occasions et ce sale porc avait un sale caractère et la main facile. Plus tôt dans la journée j'avais élevé la voix contre lui et il m'avait poussé contre l'un des murs de la cuisine, assez violemment pour me faire apparaître des bleues sur une bonne partie du dos. Depuis cet instant-là, je m'étais réfugié dans ma chambre, j'avais passé une veste épaisse pour que personne ne voit les marques. À part ma tendre maman, personne n'était au courant des coups que pouvait me mettre son mari. Kendry l'aurait mis en miettes s'il l'avait appris. Et je n'étais pas du genre à me plaindre, au contraire, j'avais horreur qu'on me prenne en pitié. Alors, le fond de teint et les vêtements assez longs pour dissimuler les équi-Moses Étaient devenus mes meilleurs amis. Une fois le film terminé, je m'étais mise en boule sur mon matelas et j'attendais simplement l'instant béni où j'entendrais la porte de la maison se refermer et où je serais qu'il n'était plus là. Puis au fil des minutes, j'avais fini par m'endormir. « Réveille toi, ton rêve devient réalité t'as une bombe atomique dans ton lit profites en avant que je parte travailler. » Pendant des courtes secondes, je me crus encore dans mon rêve et ne pris donc pas la peine d'ouvrir les yeux, mais lorsque je sentis une présence à mes côtés sur le lit, je me levais d'un bon, prête à me jeter par terre s'il s'avérerait être lui. Mais non, bien au contraire, à mes côtés était allongée Riley. Vous savez ? La petite brune supra sexy avec qui je traîne beaucoup ? La bombasse qui un jour va me rendre complètement folle. Bref, ma Riley. Aussi belle qu'à son habitude avec ses longs cheveux noirs et ses grands yeux de la même couleur. Un sourire illuminait mon visage à cette image. comment tu es entrée ici ? Furent mes premières paroles, j'étais un peu endormi, terriblement fatiguée d'attendre apeurée que la porte finisse par s'ouvrir d'une minute à l'autre que j'avais probablement oublié de la fermer à clés. De toute façon, ça ne comptait pas vraiment maintenant puisque Riley était à mes côtés, et qu'il n'y avait rien d'autre au monde qui aurait pu me faire plus plaisir. Puis, sans en dire plus ou sans prévenir, je me redressais légèrement afin de me rapprocher d'elle et déposais un baiser sur ses si douces lèvres qui m'avaient tant manqué. Elle était magnifique. Et rien qu'à moi. Pas encore officiellement ... Mais ce n'était qu'un tout petit détail.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Mar 22 Oct - 16:24




if you want i got it, i got it everyday you can get whatever you need from me stay by your side, i'll never leave you, i ain't going no where 'cause you're a keeper
« Comment tu es entrée ici ? » La douce voix de Cory qui venait tout juste de se réveiller, elle était trop mignonne au réveil. Tout le monde devrait la voir au réveil parce que c'est le seul moment où elle ne fait pas sa garce. Elle avait eu de la chance que j'étais dans ma journée tendresse parce que sinon elle aurait pu se manger un oreiller dans la tronche. Je lui souris tout doucement me rapprochant d'elle jusqu'à ce que nos lèvres se touchent. J'adorais Cory, je me voyais mal passer mes journées sans lui parler, elle était vraiment mon essentiel, ma meilleure amie, ma confidente, mon amante. « Ton beau-père m'a ouvert et avec son légendaire sourire il m'a fait entrer, puis il est parti. » On parlait pas souvent de son beau-père quand on était toutes les deux, au contraire on esquivait un peu de sujet parce que j'avais pu remarquer qu'elle ne le portait pas vraiment dans son coeur. De toute manière je crois qu'il ne m'aime pas, qu'il ne peut pas s'encadrer ma gueule et qu'il cherchait toujours à s'en aller de la maison quand j'avais le malheur d'être présente avec sa belle-fille. En tout cas il avait une belle tête d'enfoiré. Je m'affalais sur son lit, collant le creux de ma tête contre son épaule en soupirant un coup. « Comment ça s'fait que tu dors à cette heure là ? T'es malade ? » Je balayais la chambre avec mes yeux, cette chambre que je connais trop bien maintenant. Je connaissais les petites habitudes de Cory, je savais comment elle aimait ranger ses vêtements pour la pratique de la chose parce qu'elle ne voulait pas se prendre la tête le matin. A force de squatter cette chambre je pourrais même me déplacer en fermant les yeux. Il y a quand même un truc de bizarre, j'allais plus souvent chez elle qui vivait avec son chelou de beau-père alors que je vivais seule. Elle venait quelques fois, mais j'avoue que je préférais venir chez elle, mon loft était vraiment mon cocon j'y emmenais presque jamais mes plans cul occasionnels ou réguliers. Enfin Cory est loin d'être qu'un simple plan cul mais je préfère garder mes petits secrets pour moi et moi seule. « Oh d'ailleurs je t'ai acheté un petit quelque chose. Bouge pas, je reviens. » Mon paquet de gâteau, j'allais presque l'oublier celui-là. Je me rendis donc dans la cuisine le récupérant pour ensuite faire demi-tour et retourna dans la chambre de Cory. « TADAAAAAM. » Je dévoilais ma super surprise en lui tendant le paquet des 6 cupcakes de toutes les couleurs. Ils étaient trop appétissants, franchement je kiffais les cupcakes, surtout les bleus et les oranges et les roses et les jaunes. Bref je les aime tous comme ça pas de jaloux. Faut dire que j'suis pas très difficile. Puis soudain le portable de Cory vibra sur la table de chevet à côté de son lit. Je le saisis pour le passer à mademoiselle tout en regardant par simple curiosité le prénom de la personne affiché sur l'écran et par surprise c'était "Jamy". Evidemment c'était ironique. Je ne fis aucune réflexion même si au fond de moi je trouvais que leur relation était plutôt malsaine mais ce ne sont pas mes affaires, je roulais juste la gorge.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 60

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Mer 23 Oct - 21:49



i love the way you make me feel
i love it

« Ton beau-père m'a ouvert et avec son légendaire sourire il m'a fait entrer, puis il est parti. » Mon sourire pris quelques rides, je n'aimais pas l'idée même qu'il s'approche de près ou de loin de Riley. Cette ordure, la seule raison pour laquelle je vivais encore sous son toit ou plutôt sous le toit payé par l'argent de mon père, était parce que je ne voulais pas laisser ma soeur seule avec lui. Mais le plus je pouvais éviter qu'il ne pose ses sales yeux de pervers sur Riley, le mieux je me portais. Il n'aimait pas vraiment les filles qui sortent avec les filles, si vous voyez ce que je veux dire. C'était un vrai chrétien dans l'âme, et pourtant dans sa fichue bible y a pas un passage où on demande de ne pas se défouler à coup de poing sur les femmes ? non ? Néanmoins, j'étais ravie d'entendre qu'il n'était plus là. « Comment ça s'fait que tu dors à cette heure là ? T'es malade ? » Je souris de nouveau, légèrement avant de répondre : Juste un peu fatiguée ... Mais je viens soudainement de retrouver toute mon énergie ! C'était l'effet Riley ! J'avais beau être au plus mal, elle réussissait comme ça, rien que par sa présence à me redonner le sourire et l'envie de profiter de la vie. Je crois qu'avec Kendry bien évidemment, elle était l'une des seules et uniques personnes au monde à avoir cette capacité. Quand je n'allais pas bien, c'était pour de bon. J'envoyais tout le monde bouler et je détester chaque personne sur cette planète, et elle, elle arrivait avec ses grands yeux et son sourire. Goooosh, son sourire. Il me faisait complètement fondre. J'adorais être en sa compagnie. De plus, on ne se disputait pratiquement jamais, ce qui est plutôt rare dans un """"couple"""" de filles car soyons honnêtes, y en a toujours une pour jouer sa diva. Mes exs copines en étaient la preuve. Mais Riley était différent, plus ... mystérieuse, peut-être ? En tout cas, j'aimais ça. « Oh d'ailleurs je t'ai acheté un petit quelque chose. Bouge pas, je reviens. TADAAAAAM.» [color=salmon]Des cupcakes ! Tu es définitivement la femme parfaite ![/colon] M'exclamais-je, joyeusement. J'adorais ses petits gâteaux, particulièrement parce qu'ils étaient trop mignons et que j'aimais l'idée qu'ils soient tous de couleurs différentes. C'était plus original que de manger des chocos prince qui se ressemblent tous ... Quoique j'aime aussi les chocos prince ... Bref ! Cette fille-là ? Elle était géniale. Elle aurait pu se contenter d'être extrêmement sexy. Mais en plus de ça elle était douce, et attentionnée, et tellement ... argot ! Sa perfection m'agaçait parfois. Parce Que'vec ce genre de fille, on s'attache vite (trop) très vite. Et s'attache aux gens ? Ça me foutait toujours une peur bleue. Alors que j'avais extirpé l'un des cupcakes de son emballage pour en croquer une partie, Riley me candis mon téléphone qui affichais un nouvel SMS. Je le saisis de ma main libre et souris en remarquant l'expéditeur. C'est alors que j'entendis le raclement de gorge pas très discret de ma déesse brune. Je relevais alors le regard en sa direction et demandais simplement : Quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Ven 25 Oct - 17:07




if you want i got it, i got it everyday you can get whatever you need from me stay by your side, i'll never leave you, i ain't going no where 'cause you're a keeper
« Juste un peu fatiguée ... Mais je viens soudainement de retrouver toute mon énergie ! » A ce moment même je considérais Cory comme une grande bouffée d'air frais. J'avais l'impression d'étouffer de plus en plus, plus les jours de boulot passaient. J'en oubliais presque ma vie, heureusement que Cory me redescendait sur terre, quand j'étais avec elle je ne pensais à rien d'autre qu'à moi. C'était peut-être super égoïste mais j'en profitais, j'en profitais pour me faire du bien et elle le savait. Si tout le monde voyait Cory comme je la voyais je pense que plus personne ne la détesterait, elle est tellement douce avec moi, tellement gentille, tellement tendre. Ça change de la grosse peste qui a, à c'qui parait, brisé le mariage de Jamy et Leelou et qui avait laissé un message sur facebook disant d'arrêter de pleurer la mort d'Hevan parce qu'elle l'avait cherché. Bon sur ce dernier point il faut dire qu'elle n'avait pas totalement tord. « Tant mieux parce que j'compte pas te laisser dormir. » Je lui fis un petit sourire au coin, restant contre elle avant d'aller chercher les gâteaux que j'avais acheté sur le chemin. J'aimais passer du temps avec elle c'est pourquoi j'étais la à ce moment même. Enfin bref il n'y avait rien de mieux que de manger des cupcakes avec Cory même si le message de Jamy m'avait fait tirer une drôle de grimace. J'étais pas jalouse de leur relation ou qu'ils se voient de plus en plus, loin de là Jamy était gentil, je l'aimais bien, il arrivait même qu'on se croise dans une soirée mais je ne pouvais pas m'arrêter de penser que c'était trop malsain. Je restais une fille et je ne pouvais pas m'empêcher de me mettre à la place de Leelou. Si jamais un mec me briserait le coeur le jour de mon mariage et n'arrêterait pas de s'afficher avec son ex copine qui devient du jour au lendemain sa meilleure amie, je pense que je péterai un câble et que j'irai foutre un coup de boule aux deux. « Quoi ? » Bon oké il faut dire que je n'ai pas été très discrète sur le coup. « Rien j'te conseille pas le bleu, il me pique la gorge. » Ouais c'est bon, je suis peut-être une bonne menteuse mais Cory n'était pas non plus conne, elle me connaissait trop bien.

© charney



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 60

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Sam 2 Nov - 21:20



i love the way you make me feel
i love it

Peu importe à quel point ma journée pouvait avoir été merdique. Peu importe à quel point j'avais envie de m'endormir et de ne plus jamais me réveiller, Riley était là, maintenant. Et de son seul sourire, naissait instantanément le mien. Cette fille, elle avait un truc spécial qu'aucune autre fille, ni autres mec d'ailleurs, n'avait. Une sorte d'emprise sur moi, quand elle était là, je n'avais qu'une envie : parsemer son corps entier de baisers. La prendre dans mes bras, la serrer fort, et ce depuis le jour de notre rencontre.  « Tant mieux parce que j'compte pas te laisser dormir. » cette phrase me fit sourire, et alors qu'elle revenait de la cuisine avec un paquet de cupcakes, je put remarquer une légère interrogation sur son visage quand mon téléphone portable m'indiquait un nouvel SMS de Jamy. Lui et moi s'étions beaucoup rapprocher ses derniers temps, beaucoup trouveraient ça étrange, voire même déplacer mais que voulez-vous, Jamy Stones et Cory Phillips sont faits pour traîner ensemble. Ça avait toujours été le cas et ça le serait probablement toujours. D'ailleurs, ses derniers jours je retrouvais un peu plus mon bon vieux Jamyjam qui ne se prend pas la tête, qui sort, bois, et fait la fête comme il se doit. Il laissait de côté l'image du petit ami parfait pour fréquenter de nouveau ceux qui lui ressemblaient vraiment. Ceux avec qui il était censé être depuis toujours. Bref, la bande, lui et moi avions une soirée ce soir. Mais là tout de suite, avec Riley assise sur mon lit je n'avais pas vraiment envie de partir. « Rien j'te conseille pas le bleu, il me pique la gorge. » Une nouvelle fois, je roulais des yeux. À cette Riri, une sacrée mauvaise menteuse. Après avoir croqué dans l'un des cupcakes, je pris soin de les poser sur la table de nuit et me jetais sur Riley. Elle se retrouvait dos au matelas et moi à califourchon au-dessus d'elle. Cette image me donnait quelques idées ... Pas très catholiques, mais restons concentrés. Dis- moi ce qui se passe ou alors ... je m'attaque à ton cou. La menaçais-je. Tout en la défiant du regard, je baissais mes lèvres jusqu'à sa peau, et commençai par y déposer un doux baiser. J'essayais au mieux de me contrôler, sachant pertinemment que l'odeur et la chaleur de sa peau si douce, allais rapidement avoir raison de moi. Cette fille-là ? C'était une véritable drogue. Goûter une seule fois à ses lèvres, et vous ne pourrez plus vous en passer. J'avais eu des histoires, et j'avais connu pas mal de filles plus sexy les unes que les autres, pourtant Riley avait ce petit truc en plus qui me donnait chaud dès que je l'apercevais dans la même pièce que moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Dim 17 Nov - 0:48




if you want i got it, i got it everyday you can get whatever you need from me stay by your side, i'll never leave you, i ain't going no where 'cause you're a keeper
« Dis-moi ce qui se passe ou alors ... je m'attaque à ton cou. » J'arquai un sourcil et restais silencieuse un moment faisant mine de réfléchir pour à la fin reposer mon regard sur Cory avec un petit sourire au coin, amusée de la situation. « Je suis et je resterais une vraie tombe. » Balançais-je d'une voix mielleuse toute niaise regardant la belle brune dans les yeux. « Et je résiste à toutes sortes de tortures mademoiselle Phillips. » J'affichais un sourire fier avant de sentir un contact direct entre nous. Elle venait de poser ses lèvres sur ma peau, elle avait les lèvres si douce, elle me faisait tout simplement craquer, tout ce qu'elle était me faisait craquer. Enfin tout ça c'était dans ma tête bien évidemment. Le contact de ses lèvres sur ma peau me fit frissonner ayant limite la chair de poule. J'me répéterais surement mais j'adore être en sa compagnie, d'ailleurs j'ai besoin de ma dose Cory tous les jours même si ce n'est qu'un message de rien de tout, juste parler avec elle, l’apercevoir de loin, regarder nos photos sur mon téléphone, non sérieusement Cory était devenue assez essentielle pour moi c'est peut-être pour ça que j'étais aussi apaisée dans ses bras. Je regardais à nouveau Cory qui était en califourchon sur moi, bugant quelques secondes sur ses lèvres... ok c'est dead. Je restais allongée sur le dos, les mains qui se baladaient un peu de partout. Le portable de Cory vibra une seconde fois, la discussion devait être drôlement passionnante mais avant même qu'elle puisse poser un oeil sur le message que Jamy venait surement de lui envoyer, j'interceptais le téléphone l'envoyant très précisément sur un petit pouf dans le fond de la chambre. Adieu Jamy. « J'ai envie qu'on soit juste toi et moi tout de suite maintenant. » Voilà c'était une simple justification du pourquoi du comment. Je fis des petits yeux de fille innocente avant de prendre les mains de Cory dans les miennes. Ce genre de moments étaient unique, j'avais qu'une envie profiter de chaque micro seconde passée avec elle.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 60

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Mar 19 Nov - 21:13



i love the way you make me feel
i love it

« Je suis et je resterais une vraie tombe. Et je résiste à toutes sortes de tortures mademoiselle Phillips. » Et voilà comment inciter les gens à la dépravation ! Vous y croyez vous . Elle me forçait presque à poser mes lèvres sur sa peau si douce et parfumée ... J'adorais son parfum. Tout comme j'adorais l'odeur de sa peau tout simplement. J'aimais sa douceur, sa chaleur ... J'sais pas trop comment elle s'y prenait, mais à chaque fois que je voulais la faire craquer, c'était moi qui craquais. Et Dieu sait que j'avais beaucoup de pratique, mais que voulez-vous. Cette fille-là, elle avait quelque chose de ... différent. JE SAIS ! Je sais. C'est niais. Complètement vieux jeu, cliché, le genre de phrase usée qu'on dit quand on ne sait pas comment décrire une personne mais qu'on veut que ça sonne bien ! Mais c'était vrai en même temps ! Elle avait cette sorte d'emprise ! Et clairement, ça me faisait flipper. Parce que j'aime pas m'attacher. Et qu'avec elle, je n'avais pas trop le choix ... Je m'attachais malgré moi. D'ailleurs j'en perdais le compte de mes baisers jusqu'à ce que mon téléphone ne se mette à vibrer de nouveau. J'allais le saisir, mais Riley fut plus rapide et l'éjectait du lit jusqu'à l'autre bout de la chambre. « J'ai envie qu'on soit juste toi et moi tout de suite maintenant. » Je fus légèrement surprise par ce geste, mais fini par sourire. Elle avait eu raison, je répondrais aux textos de Jamy plus tard j'avais mieux à faire maintenant ... Riley saisie mes mains et j'entremêlais nos doigts. Très bien, rien que toi ... et moi. Je lui lançais un petit regard rempli d'excitation, et posais mes lèvres sur les siennes avec tendresse. Boom. Des papillons dans l'bide comme dans n'importe quel film naze. Sauf que dans le film naze ce serait un gars et une fille, pas deux filles ... sauf si c'est un film naze d'internet alors là olalaa ... bref. Nos mains de chaque côté de son visage, je prenais un énorme plaisir à embrasser ses lèvres. Encore plus agréables que dans mon souvenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   Sam 23 Nov - 16:12




if you want i got it, i got it everyday you can get whatever you need from me stay by your side, i'll never leave you, i ain't going no where 'cause you're a keeper
Je sais pas pourquoi, à chaque fois que je passais la voir, elle réussissait à me faire oublier toutes mes pensées. La carriériste que je suis et que je resterais surement avant de me rendre compte que finalement le plus important dans la vie c'est l'amour, que je voudrais un mari ou une femme avec une tribu de 13 enfants et demi tous aussi chiants les uns que les autres, cette carriériste disparaissait peu à peu pour laisser place à la jeune fille de 21 ans tout à fait normale. « Très bien, rien que toi ... et moi. » Son regard en disait long et son petit sourire aussi. J'aimais bien pouvoir lire en elle de cette manière, ce n'était pas très souvent elle savait très bien cacher ses sentiments ou ce qu'elle pensait, mais j'aime ça. Elle posait donc ses lèvres contre les miennes et le temps d'une seconde j'avais l'impression de me retrouver sur un nuage bien douillet, comme la publicité du maxi kinder, en compagnie d'un ange. Enfin un ange plutôt diabolique. Elle était le feu et j'étais la glace, c'était le duo parfait, la naissance d'une relation d'amitié forte et de quelque chose de plus. Non vraiment, son côté diable faisait d'elle la fille la plus détestable du monde, mais putain qu'elle est tellement attachante. Une fois nos lèvres éloignées je fis une pression afin de retourner la situation, elle en dessous et moi en dessus. Je gardais tout de même ses mains dans les miennes avant de m'asseoir correctement sur mademoiselle Phillips. Puis le bruit de la porte vint interrompre le silence si intense qui s'était installé dans la chambre. J'arquai un sourcil en relevant la tête, tendant l'oreille pour comprendre ce qu'il se passait. D'un coup une voix masculine se fit entendre, plutôt forte. Tiens donc, le revoilà le beau-père. Cette voix se rapprochait de plus en plus, ainsi que des pas forts comme s'ils s'ancraient dans le sol. « Merde. » Je me levais d'un coup avant que la porte de la chambre de Cory ne s'ouvre. Je savais très bien qu'il voyait d'un très mauvais oeil ma venue, je ne voulais pas plus embarrasser Cory ou lui créer des ennuis alors je m'installais vers le bureau comme si de rien n'était même si c'était cramé à des kilomètres. Après quelques secondes de silence très pesant, il s'en allait à la demande de la mère de Cory lui priant de nous laisser tranquille, ce qu'il fit mais toujours en laissant la porte entre-ouverte. Putain on se croirait en prison, toujours en haute surveillance. Je jetais un regard inquiet à Cory, fanée de cette situation. « T'as jamais pensé à déménager ? A te prendre un appart et lui faire un bon gros doigt d'honneur ? » J'essayais de plaisanter pour détendre un peu atmosphère qui était devenue tendue en deux/deux me levant pour m'allonger à côté de Cory pour la prendre dans mes bras.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
just me myself & i

MessageSujet: Re: + I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)   

Revenir en haut Aller en bas
 

+ I LOVE THE WAY YOU MAKE ME FEEL (cory)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FEEL THE GEEK.
» Love pub souhaite se lier a Zone Pub [accepté]
» [JOB] We Love Motion recherche un Monteur vidéo
» [Cross] Obscure Love
» Une chanson ayant pour refrain "free love it"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier résidentiel-