Partagez | .
 

 Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 13:46

ROBIN S. MILLER
J’ai pas envie de te voir t’en aller, parce que merde, j’t’aime beaucoup trop.
prénom(s) : Robin Sydney. → nom : Miller. → âge : 22ans. → date et lieu de naissance : 9 juin 1991 à Brighton. → nationalité : Anglaise. → métier/études : Coiffeur dans son propre salon. → statut matrimonial : célibataire. → orientation sexuelle : Bisexuel refoulé. → qualités : Attachant - Drôle - Sympathique - Optimiste. → défauts : Possessif - Têtu - Lunatique. → groupe : Crux. →
Il a un petit chien qui s'appelle Max • Il adore le sport surtout l'athlétisme • Il a un demi-frère de 21 ans • Il est bisexuel, mais ne le montre pas aux yeux de tous • Il déteste son père • Sa première fois avec une fille était avec sa meilleure amie quand il avait 16 ans • Sa première fois avec un homme était avec son demi-frère • Il adore les peintures et la coiffure. • Il travaille dans un salon de coiffure dont il est le propriétaire • Il aime faire la fête, mais à petite dose • Il est d'humeur changeante • Il n'a eu que trois petites amies dans sa jeunesse • Il n'aime pas vraiment les coups d'un soir, mais parfois il le fait • Il est fan de Stephen King • Sa mère est morte d'un cancer quand il avait 16 ans • Il vit dans un loft avec son demi-frère •
mes 6 derniers sms envoyés :
" Jack grouille toi, j'ai faim."
" Je peux te prendre à 17 h demain entre deux rendez-vous."
" Il faut que j'emmène Max au vétérinaire avant."
" Demain on va en boite ? "
"Ramène du pain."
"J'ai cramer ton t-shirt préférer, mais je t'ai acheté du chocolat.. :)" 
mes 6 dernières recherches google :
" Top 10 des joueurs de foot les plus sexy."
" Recette d'une tarte aux pommes."
" Comment rapiécé un t-shirt."
" Facebook."
" Que faire quand son chien à avaler du dentifrice."
" Acheter des pulls pas cher."

(c) crédit de l'avatar
in real life
prénom/pseudo : Sara. → âge : C'est mal poli de demander l'âge d'une demoiselle. → présence sur le forum : 5/7 jours. → avis sur le forum : Le design est magnifique et le reste je ne peux pas vraiment juger. → comment as-tu trouvé le forum : Je le connaissais de nom. → code du règlement : k. by mel.double compte ou premier personnage (si dc ou tc, préciser qui) : Premier personnage. → dernier mot : ENJOY han  →
Code:
[size=15][color=red]♦️[/color][/size] robbie wadge ► [url=http://26.media.tumblr.com/tumblr_lrpt0oauy31qjlkoco1_500.gif]Robin S. Miller[/url]


Dernière édition par Robin S.Miller le Ven 25 Oct - 18:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 13:46

once upon a time


Événement 1 : Maman, ne pleure pas.
Il n'avait que huit ans, tout ce qui l'intéressait était de jouer avec ses amis et être avec sa maman. Ce jour-là, il revenait de chez son meilleur ami, il était content d'avoir pu jouer avec lui tout l'après-midi, mais il était surtout pressé de pouvoir raconter sa journée à sa mère. Quand la voiture de la mère de son meilleur ami se gara en face de chez lui, il la salua et sorti de la voiture avant de courir jusqu'à la porte d'entrée. Il entra dans la maison et claqua la porte.« Maman ! » cria le petit en s'aventurant dans la cuisine où il pensait trouver sa mère, mais elle n'était pas là, ce qui n'était pas habituel. Il était bientôt l'heure du repas et rien n'était prêt. Il alla voir dans le salon, mais il n'y avait personne non plus. Alors, Robin monta les escaliers. « Maman, t'es où ? » cria-t-il en montant. Aucune réponse. Il se dirigea vers la porte de la chambre de ses parents quand il entendit des bruits de sanglots. Il ouvra doucement la porte de la chambre. Sa mère était assise au bord du lit, en train de pleurer, un mouchoir dans la main. Il marcha doucement vers elle, triste de voir sa maman pleurer. Elle leva la tête en l'entendant et sécha rapidement ses larmes, en espérant qu'il ne voit rien. « Oh mon chéri, tu es déjà là ? » Le petit garçon s'asseya à côté de sa mère.« Pourquoi tu pleures maman ? Où est papa ? » Habituellement à cette heure-ci, son père était déjà rentré du travail. Sa mère le regarda et prit la main de son fils qui était encore un peu jeune selon elle pour comprendre. « Il est parti et il ne reviendra pas. » Elle serra doucement la main de son fils, sûrement pour se convaincre qu'elle n'était pas seule. Robin n'avait que 8 ans, mais il avait très bien compris que son père venait de les abandonner. Il lâcha la main de sa mère pour l'enlacer. « Moi je suis là maman. » dit le petit alors que sa mère sanglotait, le serrant contre elle.


Événement 2 : Je n'ai pas de père.
Depuis le jour où son père les avaient abandonnés, Robin et sa mère avaient dû se débrouiller tout seul. Cynthia sa mère, travaillait plus pour gagner plus d'argent et Robin du haut de ses huit ans aider sa mère à la maison, oubliant même ses activités d'enfant. Quand Robin eu 16 ans, on a découvert chez sa mère, un cancer du sein déjà bien avancé, alors elle a été transférée à l'hôpital, laissant son fils seul chez lui. Robin était alors partagé entre ses études et l'entretien de la maison. Mais il se débrouillait bien car il avait été habitué à faire ça. Cynthia s'est battu contre son cancer, mais il était beaucoup trop avancé pour la sauver. Elle est morte un an après. Robin ne pouvait pas rester seul en étant aussi jeune alors on a contacté son père à fin qu'il le prenne chez lui. L'idée n'enchantait vraiment pas Robin qui considérait ne plus avoir de père. Son père était venu le chercher tôt un matin à fin de l'emmener chez lui. Se trouvant devant la porte d'entrée, le père sonna. Robin descendit rapidement, son sac d'affaire déjà avec lui, il se contenta de sortir et de fermer la porte, ne prenant pas la peine de saluer son père. Il entra dans la voiture de sport de son paternel et s'attacha en silence. Marcel, son père, entra à son tour et pris la route de son domicile. Un silence pesant s'était installé pendant le trajet alors Marcel décida d'essayer d'engager la conversation, bien conscient que son fils lui en voulait. « Tu pourrais au moins me saluer au lieu d'agir comme si j'étais un inconnu. Je suis ton père tout de même. » Robin tourna la tête vers son père, un regard remplit de haine. « Je n'ai pas de père. Un père est présent pour son fils, hors toi tu ne l'as pas été. »  Il retourna la tête vers la fenêtre. Il ne s'inquiétait pas de blesser son père, lui-même était déjà blessé. « Écoute, si je suis parti c'est parce que j'aimais une autre femme qui était enceinte de moi, je ne pouvais pas la laisser se débrouiller toute seule. »   « Tu as bien laissé maman se débrouiller toute seule avec moi. »  Il soupira et ne quitta pas le paysage des yeux. Il lui en voulait et cette conversation commençait à l'énerver. « Je suis désolé Robin, mais tu ne vas pas m'en vouloir toute ta vie, si ? » Son père aurait aimé qu'il comprenne qu'il regrettait d'avoir fait une erreur, mais il sentait bien que son fils n'était pas encore prêt à lui pardonner. Robin ne répondit même pas à la question de son père. Alors, Marcel abandonna et continua de conduire jusqu'à son domicile. Il habitait dans une grande demeure, qui montrait bien que sa nouvelle femme et lui gagnaient bien leurs vies. À l'entrée, sa femme et son second fils les attendaient. Robin sortit et rejoignit ces personnes qui lui étaient inconnues. La femme le prit dans ses bras et lui adressa un sourire radieux. « Bienvenue Robin, je suis Alicia et voici Jack, ton demi-frère. »  Alicia, qui était assez jeune comparé au père de Robin, montra son fils qui se contenta de sourire. « Salut. »  Robin le regarda rapidement avant d'entrer dans la maison. C'était une toute nouvelle vie qui débutait pour le jeune homme.


Événement 3 : On a trop but.
De nombreuses bouteilles vides de bières, vodka, whisky et toutes sortes de boissons alcoolisées étaient dispersées dans l'appartement des deux jeunes. Robin était assis, enfin affalé sur le fauteuil du salon, une bouteille de bière à la main et son demi-frère, Jack, était couché sur canapé. Lui, il avait entamé une nouvelle bouteille de whisky. Ils revenaient de boite de nuit, où ils avaient dansé jusqu'à ne plus sentir leurs jambes. L'alcool qui coulait dans leurs veines réchauffait leurs corps alors qu'ils se remémoraient des souvenirs de leur adolescence, ne voulant pas que la soirée se finisse aussi tôt. « Tu te rappelles quand t'avais pissé dans la piscine du voisin et qu'il t'avait couru après dans tout le quartier? » Après avoir prononcé cette phrase, Robin se mit à rire en se remémorant la scène, suivi de Jack. « Tout le monde avait pu voir que t'avais une petite bite. » Robin se remit à rire de plus belle avant d'avaler une gorgée de sa bière. Jack attrapa tant bien que mal un coussin du canapé et lui lança à la figure, ce qui les fit encore plus rire. Ils avaient un peu trop bu et cela se voyait. « Toi t'as fais pire, tu te rappelles la soirée chez Cassandra? T'avais réussi à faire brûler la niche de son chihuahua. »  Jack se mit à rire et but un peu de sa bouteille. Il est vrai que tous les deux, avaient fait beaucoup de conneries ensemble. « Dire qu'on s'était battu pour cette meuf, alors qu'elle n'avait même pas de seins. »  Robin sourit à son demi-frère et bus à nouveau. « Ah oui je m'en rappelle, je t'avais mis une belle branlée. »  Robin se redressa et le regardait faussement surpris. « Quoi? C'est moi qui t'avais mis une branlée, ouais. »  Jack se mit à rire et se redressa à son tour. « C'est moi, et je te la met encore aujourd'hui. »  Jack avait prononcé cette phrase sur un ton de défi. Il savait très bien que Robin répondait toujours à la provocation. D'ailleurs, il finit sa bière et se leva rapidement ce qui lui fis un peu tourné la tête. Il marcha jusqu'à son frère. « Ok, lève toi on va voir ça. »  Jack sourit, fier de son coup et but avant de poser la bouteille à côté du canapé et de se lever à son tour. Il colla son front à celui de Robin, essayant de prendre un air sérieux, mais ils se mirent vite à rire tous les deux. Jack, d'un geste surement inconscient et innocent, posa sa main sur la nuque de son frère. Il ne se doutait sûrement pas que cela provoquerait des frissons chez lui. Ils se regardèrent pendant quelques secondes et emporter par l'alcool et sûrement une envie jamais avouée, ils s'aventurèrent dans un baiser passionné mais quelque peu timide. Un baiser qui ne devrait jamais avoir lieu entre deux frères. Alors que leurs langues jouaient entre elles, Robin mit ses bras autour de la taille de Jack. Quelques minutes après, ils décollèrent leurs lèvres afin de reprendre leurs souffles. Tous les deux avaient bu, ce qui pourrait faire une excuse pour expliquer ce baiser le lendemain, mais ils restaient conscient de ce qu'ils faisaient même s'ils allaient sûrement assurer le contraire quand ils seraient sobres tous les deux. Jack caressa sa nuque et lui fis un petit sourire. Leurs cœurs battaient rapidement, ils étaient remplit d'un désir dont à lequel ils n'étaient pas habitués. Le plus vieux reposa ses lèvres contre celles du plus jeune, l'emportant à nouveau dans un baiser, mais cette fois-ci plus fougueux, plus désireux. Robin attrapa le bas du t-shirt de son frère qu'il enleva rapidement, tout en poussant son corps à reculer en direction d'une des chambres. Il enleva le sien quelques secondes après avant d'embrasser à nouveau son frère. Il le colla à la porte de sa chambre, descendant ses lèvres sur son cou. Jack aurait pu lui dire de cesser, s'il n'en aurait pas autant envie que lui. Il profitait de ces caresses et avait même fermé les yeux. Robin ouvrit la porte, les emportant tous les deux dans la chambre. Il referma la porte derrière eux et ce fut une fin de soirée torride qui s'en suivit.Ce fut la première fois où ils couchaient ensemble et selon eux, ce fut également la plus belle soirée de leur vie. 


Dernière édition par Robin S. Miller le Lun 28 Oct - 14:24, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUPERADMIN •• fantasme n°1 de Maxime.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 367

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 13:56

ROBBIE OUIEDHFIUERYFIT J'HYPERVENTILE A CAUSE TWAAAAA 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 81 Super choix, tu l'auras compris ! et j'adore le pseudo, en passant  
Anyway, bienvenue parmi nous, mon mignon et bonne chance pour ta fifiche !
Si tu as le moindre problème, n'hésite pas à contacter un membre du staff !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 15:36

Oula,merci beaucoup !  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 145

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 16:42

    OKOK ROBBIE J'TE FAIS DES ENFANTS.       
    bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 17:06

Avec plaisir  

et merci ohh 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUPERM(an)EGADMIN | peasants everywhere I go.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 2504

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 17:46

COIFFE MOI ET FAIS MOI DES ENFANTS PAR LA SUITE :lola:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sheeranstardis.tumblr.com/
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 17:56

Oh oui je veux héhéh 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bitch, i'm popular. you suck.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 144

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 19:08

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ange ange ange ange ange 
bonne chance pour ta fiche et réserve moi un lien :max: :max: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 19:21

Merci beaucoup ma jolie ohh 

Et c'est avec plaisir que je te garde un lien ! han 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smooth criminalnamaste bitches
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 478

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 22:57

Bienvenue parmi nous petit panda ohh 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 176

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 23:22

Bienvenuuuuuuuuuuue grrr :lola: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Ven 25 Oct - 23:47

Merci vous deux ohh 

Je suis pressé d'être validé ! J'ai déjà fini ma fiche han :max: go 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 87

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Sam 26 Oct - 12:44


    EPOUSE MOI han miam  81 hug :aah:  hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah:hanmiam81hug:aah: 

    (Bienvenue aussi, et hâte que tu sois validé, réserve moi un lien du tonnnereeeeeee)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Sam 26 Oct - 12:59

Avec un acceuil pareil, je t'épouse quand tu veux ! go Cool 

Je te reserve un lien c'est noté! :grozieu: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 304

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Sam 26 Oct - 16:30

    JE TE FAIS DES BEBES    
    Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Sam 26 Oct - 16:55

Oh oui  

Et merci :grozieu: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
smooth criminalnamaste bitches
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 478

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Sam 26 Oct - 21:20

Dis-moi petit panda, est-ce que tu pourrais relire ton histoire et corriger les fautes s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HomophobiaisGay
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 83

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Dim 27 Oct - 9:13

Bien sur, je le fais ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUPERADMIN •• fantasme n°1 de Maxime.
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 367

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   Lun 28 Oct - 15:50

Il reste quelques petites fautes, mais dans l'ensemble ça va ^^

Welcome home
bienvenue chez les foufous !
FÉLICITATION !!! Tu viens d'être validé(e). Ainsi, tu peux donc, commencer à jouer sur What The Fuck. Mais avant, l'ensemble du staff tient à te remercier d'avoir choisi WTF comme terrain de jeu. Nous t'invitons désormais à demander un petit rang et/ou un logement. Une fois cela fait, tu pourras poster tes fiches de liens et de topics et même te créer un scénario ainsi qu'un facebook, si c'est pas beau la vie ! Voila, je pense avoir fait le tour et au moindre problème, n'hésite pas à contacter un membre du staff... Nous nous ferons un plaisir de t'aider ! Encore merci d'avoir choisi What The Fuck et bon jeu parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
just me myself & i

MessageSujet: Re: Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasses, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les VIP / Qui sont-ils vraiment ?
» Récupérer sont mot de passe
» Quels sont vos plugins pour Firefox
» Ou sont les gpx
» Garmin zumo 550 - Où sont les cartes sur le Mac ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Don't let me go :: Les fiches validées-