Partagez | .
 

 + some people come into your life just to teach you how let go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
just me myself & i

MessageSujet: + some people come into your life just to teach you how let go   Sam 2 Mar - 14:34

nirvana & violet
some people come into your life just to teach you how let go


Putain de merde ! C’est tout ce que j’ai pu penser pendant dix minutes. Le petit plus sur le papier du test de grossesse semblait me narguer, comme si porter un enfant était la plus belle chose qui puisse arriver. Enfin, bien sûr que ça l’est, mais pas pour moi, pas maintenant en tout cas et pas dans ce contexte. C’est horrible de ce dire qu’on a vécu dix-neuf années sans embrouille, sans aucun problème ; pas de parents divorcés, pas de mare, je suis accro à aucune drogue si ce n’est le café, et je n’avais aucune raison de finir en prison. La belle vie. Je ne sais même pas à qui je suis censée en vouloir, personne je suppose. Je ne pouvais pas blâmer Kyllian comme je ne pouvais pas m’en vouloir à moi-même, et je n’ai jamais assez cru assez en dieu pour lui en vouloir maintenant.

Et tous c’est passé vite, trop vite à mon goût. Kyan au courant, Maxime également, et gossip qui balance sur son blog. Je pensais que j’allais avoir un peu de temps pour encaisser, pour voir réfléchir avec Kyllian –parce que de toute façon c’est hors de question que je prenne des décisions seule, et heureusement il a l’air de cet avis aussi. Je me retrouve au pied du mur, tout le monde au courant, moi obligé de m’expliquer et de limite m’excuser auprès des gens que ça concerne pas et je sens que je vais exploser. Alors j’ai fait ce que j’ai l’habitude de faire depuis quelques temps : j’ai appelé Nirvana. « Je peux passer chez toi cette aprèm ? J'ai un truc important à te dire. » Parce que oui j’avais un truc important à lui dire, sauf que bien sûr, y a trop peur de chance qu’elle ne soit pas déjà au courant, et puis j’avais besoin d’une après-midi tranquille, posé, loin de mes emmerdes. Et faut dire qu’elle est plutôt douée pour ça. C’est pas le genre de personne qui se prend la tête ou déprime pour un rien alors je sais que je vais au moins avoir quelque chose de positif aujourd’hui.

Du coup je me suis ramenée chez elle un peu plutôt que prévue, mais j’en avais marre de trainer sur le net et devoir me justifier auprès de personne que je ne connaissais même pas, comme si c’était elles qui allaient mettre au monde un gosse et qui allaient devoir assumer. Cons. J’ai pas attendu qu’elle m’ouvre, j’ai frappé et je suis rentrée. De toute façon, y avait que moi pour faire ça, et au dernière nouvelle, je ne suis pas une cambrioleuse, pas assez discrète de toute façon. Mais je me suis quand même mis à hurler un jolie « Nirvaaaaaanaaaaaa ! » Comme si elle avait pas entendu la porte claquer –promis j’ai pas fait exprès elle m’a échappé des doigts- et dès que je l’ai vu apparaître j’ai levé le gros pot de glace que je tenais dans les bras comme pour m’en servir de drapeau blanc. « Je viens en paix jeune fille ! » Peut-être pas en paix avec son régime, mais bon, ça c’est une autre histoire.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 793

MessageSujet: Re: + some people come into your life just to teach you how let go   Jeu 7 Mar - 19:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

some people come into your life just to teach you how let go
« O M G c'est monstrueux monstrueux monstrueux ! J'aimerais pas être à ta place. » Oui oui je suis au téléphone dans une conversation avec ma cousine que je n'avais pas vue depuis des siècles maintenant, restée au Mexique. TEPU. « Va lui péter la gueule, il t'a lâché pour une moche, blonde et poilue en plus. J'ai senti son odeur. Ce mec est définitivement bizarre. » Sinon c'est moi, Nirvana, peace and love dans l'âme. J'aimais rester des heures et des heures au téléphone avec ma cousine, elle a toujours été comme la soeur que je n'ai jamais eue. Avec un an de différence of course, mais on s'entendait tellement bien. J'étais une fille double fonction, en même temps que je téléphonais, je squattais l'ordinateur sur le site de la gossip qui faisait trembler toute la ville. Quelle connerie. Quoique elle avait réussi quelque coup, la pute a failli détruire mon amitié ainsi que celle de Kayley avec notre meilleur ami Andrew. Catin. Bref, sinon rien ne m'atteignais au pire les anonymes pouvaient dire ce qu'ils voulaient de moi, comme on dit qu'on parle en bien ou en mal, l'importance c'est qu'on parle de moi right ? « Chouchou, j'vais revoir te laisser, j'viens de tomber sur une bombe atomique. Une fille que je connais très bien est soit-disant enceinte. Putain ça, ça risque de faire jaser sur face de bouc. » Biensûr je ne croyais pas aux bêtises de cette no life, mais en passant sur facebook, je pouvais lire les messages que nos voisins pouvaient envoyer à Violet. « Tu connais pas le pays dans lequel je vis, c'est du genre à se bouffer dès qu'ils le peuvent. Oui comme tu dis : pathétique. » Puis je sentis au creux de ma main mon portable vibrer. Le prénom de Violet s'affichait avec un message assez inquiétant. OUH ça sentait le scoop à plein nez. « CC faut que j'te laisse, je vais avoir une visite. J'te rappelle dès que je peux. Kiss kiss love. » « Nirvaaaaaanaaaaaa ! » Je fis un bond de 5 mètres de haut. Ouais quand je suis prise par la surprise, je suis championne du monde. La voix féminine venant de l'entrée me sortis de mon portable. Quand je rouille, je préfère rouiller avec Simone mon petit netbook rose fushia sur facebook parce qu'il y avait toujours des petits scoops croustillants. Le tumblr de la gossip aussi, c'était le seul site dans ma liste de favoris et j'étais avertie quand un anonyme postait sur le site. Ouais on est geek ou on ne l'est pas. J'avais reçu un appel de Violet au bon moment en plus, en tchekant le site de la gossip j'avais appris qu'elle avait un bébé dans le bide. Of course je ne croyais pas réellement un mot de la part de ces anonymes, ils essayaient de faire du tort à tout le monde. J'en ai pris cher pour mon grade d'ailleurs, heureusement que je n'ai pas tout pris à coeur sinon j'aurai pris la solution de facilité comme les autres : déprimer, mettre des statuts qui font chier tout le monde et tomber dans la drogue. Cette bande de moule. Bref revenons à nos moutons. Je m'empressais d'aller rejoindre le salon en mode Usain Bolt et je vis Violet, bras au plafond avec pot de glace. Intéressant. J’arquais un sourcil en avançant doucement vers elle. « Je viens en paix jeune fille ! » Bitch elle m'aura encore eu avec le coup de la glace. Elle avait le don de me faire bouffer tout et n'importe quoi. Tant pi pour les 5 fruits et légumes par jour, je le ferais demain. « J't'aurai bien dit de rentrer. » Je m'approchais d'elle en m'emparant du pot de glace. Je l'identifiais telle une professionnelle de la glace. Intéressant, chocolat/caramel, rien de mieux pour faire passer la nouvelle qu'elle avait à m'annoncer. Parce que oui son message était clair : un truc très important à me dire. De quoi me faire flipper sur le coup. « Rien que pour la glace je t'aurai couverte de bisous, mais j'ai choppé un bouton de fièvre et même si j'aime tout partager avec toi, j'ai pas trop envie de te contaminer. » Je lui fis un clin d'oeil puis direction la kitchen pour chopper deux grosses cuillères, la glace n'attend pas. Puis je l'entraînais sur le canapé en la regardant. Elle avait l'air un peu stressé, c'était surement vraiment important cette nouvelle. « Cha va toi ? t'as une drôle tronche. » (oui j'ai déjà entamé la glace, yakoi?) Je regardais la miss avec insistance, la cuillère dans la bouche.
FICHE ET CODES PAR RIVENDELL


Dernière édition par Nirvana Yyoman le Dim 21 Avr - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
just me myself & i

MessageSujet: Re: + some people come into your life just to teach you how let go   Dim 14 Avr - 15:29

nirvana & violet
some people come into your life just to teach you how let go


Je crois qu’entre le temps où j’ai vu Nirvana et le temps où j’ai vu mon pot de glace disparaître entre mes doigts, il s’est écoulé, grosso-modo, .. 4 secondes. « Je t’aurai bien dit de rentrer. » J’ai haussé les épaules. « T’as renoncé à ça le jour où tu m’as dit que j’étais ici comme chez moi. » Je lui ai fait mon regard de chat potté et j’ai regardé mon pot de glace avec un petit pincement au cœur. Le pauvre, il aura eu la vie courte .. . « Rien que pour la glace je t'aurai couverte de bisous, mais j'ai choppé un bouton de fièvre et même si j'aime tout partager avec toi, j'ai pas trop envie de te contaminer. » « Bwaaaaaah beurk. » Et j’avoue j’ai un peu exagéré ma grimace. « T’as été trainé où encore ? Je te signale que comme je suis officiellement ta petite-amie non-officiel, j’ai le droit de te faire une crise de jalousie. Encore plus si c’est Mia qui t’as refilé son bouton de fièvre par l’intermédiaire d’Andrew. » Je l’ai regardé de haut en bas, tout en faisant une pause dramatique avant de reprendre. « Je crois qu’on va devoir rester à un mettre l’un de l’autre si on veut éviter la dispute conjugale. » J’ai attrapé l’une des grosses cuillères qu’elle m’a tendu, et sans avoir trop le choix, je l’ai suivie jusqu’au salon et je me suis littéralement vautré sur le canapé. « Cha va toi ? t'as une drôle tronche. » Ah oui, c’est vrai que j’étais pas simplement là pour bouffer et prendre du poids, et du coup j’ai simplement haussé les épaules. « Bah tu viens de me dire que t’as un bouton de fièvre, ça me réjouit pas .. » J’ai attendu qu’elle ouvre le pot de glace pour y planter ma cuillère et mettre une grosse bouché dans ma bouche, certes j’ai fait une tête de gogol pendant deux minutes parce que bordel qu’est-ce que ça glace le cerveau ce truc ! Mais au moins, ça m’avait permis de gagner un peu de temps. Pourquoi ? Je sais pas vraiment. Je sais que j’ai besoin de me confier, mais c’est pas pour ça que j’en ai envie. « Elle est pas là ta mère ? J’avais envie de tacos pour ce soir.. et ta mère est définitivement la reine des tacos. » J’ai fait la moue et j’ai fini le reste de ma cuillère. « Non sérieux de but en blanc là comme ça ? Tu ne préfères pas y aller en douceur, doucement ? » Ben non. Elle n’avait pas l’air de vouloir. Et comme j’aime pas tournée autour du pot .. « J’ai décidé d’oublier Maxime. Fin. Je veux dire, je lui ai parlé, il sait ce que je ressens et .. c’est un gros connard. » Je lui ai fait un sourire à la ‘bitch please’ et j’ai enchainé. « Puis je suis enceinte. De Kyllian. Des jumeaux. Pas voulu. Mais je peux pas avorter. Et je crois que c’est pas plus mal. Et on va pas se mettre ensemble, ni habiter ensemble, ni rien. Je sais que je bousille ma vie. J’en ai conscience. Mais c’est peut-être pas plus mal. J’ai un but dans la vie maintenant. Fin. Pas un but. Mais tu vois ? Mais ça tombe mal. Parce que j’ai laché mon boulot. Je suis financièrement dans la merde et ça arrage pas eeeeet … » J’ai repris ma respiration parce que wow la vache, faut que j’arrête ma manie de tout déballer comme ça quand je suis stressée. La pauvre. Elle a rien du suivre. « Et c’est tous. »
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


je me suis pas relue désolé si ça pique les yeux :arrow:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
just me myself & i
▲ MESSAGES : 793

MessageSujet: Re: + some people come into your life just to teach you how let go   Dim 21 Avr - 19:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

some people come into your life just to teach you how let go
« T’as renoncé à ça le jour où tu m’as dit que j’étais ici comme chez moi. » Je levais les yeux vers elle, la cuillère dans la bouche. Je posais tout de même le pot de glace pour pas tout manger parce qu'une fois que Nirvana mange, Nirvana ne s'arrête plus. Violet était comme chez elle, comme toutes mes copines, tout le monde était chez lui dans la maison des Yyoman. Bref je regardais Violet avec un smile en lui racontant ma vie. « Bwaaaaaah beurk. » Bwa beurk c'est le langage pour dire qu'elle était dégoûtée du fait que j'avais un bouton de fièvre. Ouais ça arrive parfois quand le temps est beau hop un petit bouton qui se pointe. Génial un petit pote ! « T’as été trainé où encore ? Je te signale que comme je suis officiellement ta petite-amie non-officiel, j’ai le droit de te faire une crise de jalousie. Encore plus si c’est Mia qui t’as refilé son bouton de fièvre par l’intermédiaire d’Andrew. » Je mis la main devant la bouche en mode "oops" puis je fis les gros yeux. DE MIA ? OMG plutôt crever toute de suite étouffée par le cul d'un cheval ou d'un boeuf que de choper un bouton de la part de Mia. « D'une : Andrew et Mia ne sont plus ensemble. Tu peux le dire : good job Nini. De deux, je n'ai jamais eu de bisou d'amour d'Andrew. Et de trois c'est un virus et que quand je suis stressée, il pousse. » Je fis une tête triste, limite de dépressive. Ma mère a le même problème, heureusement que je suis une nana détendue imaginez juste ma bouche si parfaite entourée de boutons... Je veux pas ressembler à jesaispasqui. « Je crois qu’on va devoir rester à un mettre l’un de l’autre si on veut éviter la dispute conjugale. » Je levais un sourcil en faisant style de réfléchir avant d'aller m'asseoir tout délicatement sur le canapé. ALERTE AU TSUNAMI VIOLET VIENT DE S'ASSEOIR. Hm, niveau délicatesse c'est pas gagné. « Tais donc tes conneries mon amour non officiel et bouffe la glace. » Je regardais d'un oeil la brune et de l'autre ma cuillère que je mettais dans ma bouche en mode grosse goinfre qui n'avait pas mangé un seul truc de comestible depuis 7 ans. Je lui demandais si elle allait bien parce qu'elle tirait une drôle de tête. « Bah tu viens de me dire que t’as un bouton de fièvre, ça me réjouit pas .. » Je fis une moue en plissant les yeux. « T'as vu, mais je comprends ta douleur, moi aussi j'suis au bout du zeub. » Je fis un petit sourire niais en regardant Violet. Je savais qu'elle en avait rien à foutre de mon bouton, elle allait mal et elle avait besoin de se confier. J'étais la pour elle, elle le savait, elle pouvait tout me dire sans que je la juge, juste une oreille pour elle. « Elle est pas là ta mère ? J’avais envie de tacos pour ce soir.. et ta mère est définitivement la reine des tacos. » Je regardais Violet encore et toujours en mourant d'impatience à l'intérieur, c'est surement pas son envie de tacos qui est l'information importante qu'elle voulait me dire. Je fis un non de la tête en gardant ma cuillère dans la bouche, les yeux rivés sur la miss. « Non sérieux de but en blanc là comme ça ? Tu ne préfères pas y aller en douceur, doucement ? » A peine le temps de finir sa phrase que je remuais la tête de gauche à droite telle une hystérique. Trop de suspense, trop de suspense. « J’ai décidé d’oublier Maxime. Fin. Je veux dire, je lui ai parlé, il sait ce que je ressens et .. c’est un gros connard. » Je levais les deux sourcils au ciel (ouais c'est une nouvelle citation) en buguant plus de 30 secondes. J'étais contente de cette décision, il l'a faisait trop souffrir puis il avait pas l'air de comprendre qu'elle valait beaucoup mieux que son mec. Enfin tant pis pour lui, elle mérite beaucoup mieux. Je ne dis rien même si j'avais envie de sourire et de lui dire à quel point j'étais soulagée parce que je voyais bien que ce n'était pas tout. « Puis je suis enceinte. De Kyllian. Des jumeaux. Pas voulu. Mais je peux pas avorter. Et je crois que c’est pas plus mal. Et on va pas se mettre ensemble, ni habiter ensemble, ni rien. Je sais que je bousille ma vie. J’en ai conscience. Mais c’est peut-être pas plus mal. J’ai un but dans la vie maintenant. Fin. Pas un but. Mais tu vois ? Mais ça tombe mal. Parce que j’ai lâché mon boulot. Je suis financièrement dans la merde et ça arrange pas eeeeet … » Je fis une tête d’émoticône ":o" mélangé d'une tronche de choquée OMG. Je ne m'attendais à tout sauf à ça. Enfin je veux dire, les rumeurs vont bon train à Brighton, beaucoup disaient qu'elle était enceinte de Kyllian, mais l'entendre de sa voix c'est.... différent. « Et c’est tout. » Je pris une cuillère de glace avant de répondre quoique se soit. « Wow, enfin je veux wow. » Je voulais pas la regarder avec un air de pitié ni quoique se soit, si elle était tombée enceinte c'était un peu de sa faute et il fallait prendre ses responsabilités même si c'était pas cool quoi. « C'est donc pour ça que t'as des aussi gros seins. » Humour touch by Nirvana, magnifique. « Non sérieusement, j'veux dire, si t'as besoin d'aide, enfin si vous avez besoin d'aide, tu peux compter sur moi. » En vérité j'savais pas trop quoi dire, c'est vrai c'est chaud. Elle est enceinte de jumeaux d'un père qui est en couple avec un autre mec. Drôle de situation.
FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
just me myself & i

MessageSujet: Re: + some people come into your life just to teach you how let go   

Revenir en haut Aller en bas
 

+ some people come into your life just to teach you how let go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» problème life time map updater
» Votes Roulette Russe #13
» Graph' your Life [Accepté]
» Quand Neufbox Evolution nous crie son malaise dès la musique de sa pub
» life time pour Nuvi 660

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier résidentiel-